Les maladies neurodégénératives, sont des pathologies chroniques et souvent très invalidantes. D’évolution lente, elles provoquent une détérioration du fonctionnement des cellules nerveuses, notamment des neurones, pouvant conduire à la mort cellulaire, qu’on appelle la neurodégénérescence.

Ces maladies provoquent des troubles progressifs des mouvements et de l’équilibre, une perte des capacités intellectuelles comme la mémoire et des dysfonctionnement des sens comme la vue.

Parmi ces pathologies, les recherches d’Alzprotect portent spécifiquement sur les tauopathies. Cette famille regroupe une vingtaine de pathologies qui ont en commun l’accumulation dans les neurones de protéine tau et qui partagent des signes cliniques et des symptômes communs.

Actuellement, la société développe ses candidats médicaments en ciblant la plus connue des tauopathies, la maladie d’Alzheimer (MA), ainsi qu’une tauopathie orpheline, la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP).

Souvent mal connues du grand public et difficiles à diagnostiquer, ces maladies représentent un défi pour la science, mais aussi pour les familles des patients, les aidants et les soignants. 

La sélection des patients pour les essais cliniques est effectuée par les cliniciens compétents. La société Alzprotect n’est pas impliquée dans ce processus. Il est conseillé de s’adresser aux associations de patients pour se renseigner sur les essais en cours.

En savoir plus sur la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP) En savoir plus sur la maladie d'Alzheimer L'association PSP France